5 idées reçues qui se font tordre le cou

5 idées reçues qui se font tordre le cou

Avant d’entrer dans l’état d’hypnose, il est capital de clarifier les différentes peurs et autres interrogations que vous pouvez avoir afin de pouvoir entrer en hypnose sereinement et avec confiance.

Tout d’abord, sachez que les idées reçues les plus répandues sur l’hypnose proviennent de l’hypnose dite classique.

Il s’agit du même type d’hypnose utilisée en spectacle où l’hypnotiseur donne des ordres à l’inconscient du client/sujet.

Contrairement à l’hypnose classique, dans l’hypnose thérapeutique, l’hypnothérapeute ne sait pas, il fait confiance à l’inconscient de son client qui lui connaît la meilleure stratégie à mettre en œuvre pour réaliser son objectif et ce en accord avec les valeurs et croyances du client.

Voici donc 5 idées reçues auxquelles il faut tordre le cou…

1. J’ai peur de perdre le contrôle

Dans l’état d’hypnose, notre partie consciente (mental) – la part de nous qui analyse et réfléchit – s’apaise pour laisser davantage de place à notre partie inconsciente, puits de nos ressources intérieures.

Si notre mental avait le pouvoir de contrôler notre vie, y aurait-il besoin de faire appel à un thérapeute pour résoudre une problématique? (changer un comportement, guérir une peur, phobie, angoisse…).

Le mental peut comprendre une problématique mais il est incapable de la résoudre.
Le contrôle appartient donc davantage à l’esprit inconscient qui gère le rythme de notre respiration, de notre pression artérielle, de notre digestion etc…

En fait, en état d’hypnose, notre cerveau a la capacité de se contrôler encore plus finement qu’en état de veille normale pour reprendre contrôle sur notre vie.

 2 . J’ai peur de me faire manipuler

Il n’y a rien à craindre, l’hypnothérapeute ne donne pas d’ordre et le client est libre d’accepter une suggestion ou non, de l’adapter afin qu’elle lui convienne mieux… La suggestion fonctionne uniquement et seulement si on se l’approprie.  L’hypnothérapeute est tenu de faire un travail en accord avec les valeurs et croyances du client.

Si l’inconscient du client perçoit malgré tout que quelque chose n’est pas opportun, le client sortira directement de l’état d’hypnose. En outre, sachez que vous pouvez sortir à tout moment de l’état d’hypnose durant la séance, il suffit de le décider.

3. J’ai peur de rester bloqué en état d’hypnose

Aucune crainte, Notre cerveau oscille continuellement entre différents types d’ondes et ce de manière naturelle.
Lorsque notre mental est actif, nos ondes cérébrales sont dans la fréquence dite ‘’Beta’’.
L’état d’hypnose se manifeste lorsque les ondes cérébrale se ralentissent et descendent dans les fréquences dites ‘’Alpha’’, ce type d’ondes ralentit l’activité mentale et permet l’accès à l’esprit inconscient, cela correspond à un état d’hypnose léger. Lorsque les ondes cérébrales se ralentissent encore, on entre dans les ondes ‘’Theta’’, il s’agit-là d’un état d’hypnose profond, et lorsque elle ralentissent encore, on… s’endors… on est alors dans les ondes delta.
L’état d’hypnose n’est pas un état fixe, il fluctue entre les ondes alpha et theta…

Le rôle de l’hypnothérapeute est de maintenir le client dans l’état d’hypnose, état dans lequel on peut avoir accès à l’esprit inconscient. Imaginons que l’hyponthérapeute s’absente en plein séance, le client sous hypnose va soit se réveiller progressivement puisque le thérapeute n’est plus là pour le maintenir dans cet état ressourçant, soit s’endormir s’il a besoin de sommeil pour se réveiller après sa sieste. Donc, non il n’est pas possible de resté coincé en état d’hypnose tout comme il n’est pas possible de rester plongé dans le sommeil.

4 .Quand on fait de l’hypnose on est inconscient

L’hypnose place votre conscient en spectateur un peu en arrière plan pendant que votre inconscient est très actif. Etant donné que l’état d’hypnose évolue, lorsque il est profond, le conscient peut-être tellement loin qu’il arrive d’oublier des parties de ce qui s’est passé.  Parfois l’hypnose est plus légère et le conscient beaucoup plus présent… En tous les cas, même si vous ne vous souvenez pas consciemment, l’inconscient enregistre ce qu’il est bon et juste pour vous d’enregistrer.

Dans l’état d’hypnose, vous n’êtes pas inconscient, vous êtes plutôt en état d’hyperconscience, votre seuil de vigilance est environ trois fois supérieure à vos réflexes normaux.

5 .Quand on est hypnotisé, on dort

En fait, c’est tout le contraire, bien que l’étymologie renvoie au mot grec ‘’Hypnos’’désignant le dieu du sommeil. Si de l’extérieur une personne hypnotisée peut sembler dormir, la personne qui vit l’expérience reste lucide et ses perceptions sont même plus aiguisées que dans un état de veille normal.

Et vous? Quelles idées avez-vous à propos de l’hypnose?
Je serais curieux de vous lire dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.